Les meilleurs campings près de La Vallée de la Vézère

Buisson-de-Cadouin

Laissez-vous séduire par les cités médiévales de la Dordogne pour vos prochaines vacances en famille, en groupe et en amoureux. En séjournant dans l’un des hébergements touristiques du Buisson-de-Cadouin, vous pourrez découvrir à tout moment la richesse du patrimoine historique et naturel de cette commune.

Où se trouve Le Buisson-de-Cadouin ?

En 1790, la commune de Cabans est rattachée au canton de Cadouin. Elle devient Le Buisson en 1893 avant de devenir Le Buisson-Cussac en 1960, pour finir Le Buisson-de-Cadouin en 1974 suite à son association avec les autres communes Urval, Paleyrac et Cadouin. Située dans le département de la Dordogne en région Nouvelle-Aquitaine, la commune française du Buisson-de-Cadouin est bordée par la rivière Dordogne. Elle est délimitée par les communes Alles-sur-Dordogne au nord, Montferrand-du-Périgord au sud, Molières à l’ouest et Siorac-en-Périgord et Urval à l’est. Elle est accessible par la route départementale 710 et par la gare du Buisson (SNCF). Les gares les plus proches sont celle de Trémolat (à 6,3 km) et celle de Siorac-en-Périgord (à 6,7 km). La commune du Buisson-de-Cadouin se trouve à deux pas d’une forêt de 25 000 ha.

Que voir au Buisson-de-Cadouin

Situé entre rivière et forêt, le Buisson-de-Cadouin a à son compte de multiples atouts grâce à son patrimoine « récent » datant du XIXème siècle. En effet, ce village a remplacé ses voies de communication fluviale par le transport ferroviaire de SNCF. Sa gare dessert Sarlat, Les Eyzies de Tayac, Bergerac et Périgueux. C’est le moyen idéal pour découvrir la richesse du patrimoine architectural et naturel du Buisson-de-Cadouin.

Pour découvrir le patrimoine historique et culturel de la ville, pensez à visiter :

L’abbaye de Cadouin : Classée patrimoine mondial de l’UNESCO en 2001, cet ancien monastère a été fondé en 1115 par Geraud de Salles dans un vallon entre la Dordogne et la Couze, notamment sur le territoire de l’ancien village de Cadouin. Visitables uniquement sur rendez-vous, les bâtiments présentent deux architectures différentes : le gothique dans le cloître et le roman dans l’église.

L’église Saint-Barthélemy de Salles à Cadouin : situé au cœur de la Bessède, elle représente les petites églises qui furent les sièges des communautés paysannes au début du XIIème siècle. Elle a été fortifiée à la fin du XIIIème siècle puis restaurée à la fin du XVème siècle pendant les Guerres de religions. Cette église est marquée par son chœur voûté en cul-de-four.

L’église Saint-Pierre de Cabans : fondée au XIIème siècle, cette église romane située en bordure de la Dordogne présente une seule nef composée de trois travées. Entièrement voûtée de berceaux brisés, elle se trouve à environ 1 km au nord-est du bourg du Buisson-de-Cadouin. Son chœur est rectangulaire et se termine par un chevet plat. Sa partie ouest est dominée par un clocher massif. À l’intérieur, un petit baptistère avec un sol en pisé se trouve au sud du narthex placé sous le clocher.

Découvrez également le patrimoine naturel de la région dont :

Les grottes de Maxange : parfois appelé La Grotte aux étoiles, ce site touristique renferme de véritables trésors géologiques. Il est composé d’une grotte inférieure de 70 m marquée par ses concrétions d'aragonite ainsi que d’une grotte supérieure de 130 m marquée par une grande quantité de cristallisations géologiques classiques (stalactites, stalagmites, calcaire…). Ne manquez pas d’admirer ce véritable ciel étoilé placé au cœur de la terre qui subsiste depuis des millénaires.

Le jardin les Bambous de Planbuisson : pensez à vous promener au cœur d’une pépinière d’environ 200 espèces de bambous et de près de 200 espèces de diverses autres graminées. Réalisée par Michel Bonfils en 1989, cette charmante collection botanique de 1,5 ha est gérée par l’Association des Amis du Jardin de Planbuisson depuis septembre 2001. À 500 m du jardin, vous pourrez pique-niquer au bord de la Dordogne.

Le fleuve Dordogne : reconnu comme le cinquième fleuve français le plus long (483 km), il prend sa source au bec d’Ambès et au Puy de Sancy et se mêle aux eaux tumultueuses de la Garonne pour former le plus grand estuaire d’Europe : la Gironde. Inscrit à Natura 2000, ce site naturel offre un patrimoine riche, diversifié et préservé. Il abrite plusieurs espèces emblématiques, comme le saumon, la loutre et l’esturgeon européen. Les villages pittoresques, les bastides et les bourgs monastiques situés tout le long de la vallée regroupent les maisons et les demeures médiévales, telles que Gramat, Autoire et Loubressac.

La Plage du Pont de Vicq : situé au bord de la rivière Dordogne, cet endroit est propice à la baignade et à la détente. Offrez-vous une pause fraîcheur dans cet espace naturel préservé.

Séjourner au Buisson-de-Cadouin

Une multitude d’hébergements de vacances répondant aux besoins des particuliers et des professionnels s’égrènent. Si vous venez dans la commune du Buisson-de-Cadouin pour réaliser une incentive, une réunion de famille ou une rencontre sportive, séjournez dans un centre de vacances situé au cœur du Périgord Noir qui propose essentiellement des hébergements de groupe. Pensez aussi à séjourner à l’Auberge de Jeunesse de Cadouin qui offre un cadre architectural unique, idéal pour les randonnées pédestres et le vélo. Vous pourrez dormir dans des chambres en mezzanine qui vous donnent une superbe vue sur le cloître de Cadouin qui est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Choisissez les chambres d’hôtes ou les gîtes meublés de tourisme si vous voulez vous faciliter la vie. Par ailleurs, vous avez le choix entre quatre campings de 2 à 4**** qui garantissent tous une ambiance familiale et chaleureuse. Ils vous réservent des piscines chauffées, des emplacements de camping-car spacieux et autre.